Notre fertilité est précieuse. Notre santé est précieuse.

Ces dernières semaines, la vie m’a amené à me questionner toujours plus sur notre autonomie dans le parcours de soin. Et surtout sur la confiance que nous offrons aux thérapeutes qui nous suivent, qu’ils soient médecins, para-médicaux ou des professionnels du bien-etre.

Trop souvent dans mon travail j’entends des récits terrifiants sur les expériences passées de mes clientes: hyper-stimulations, bombardements hormonaux, protocoles trop vite réalisés et un soutien qui vient à manquer, juste quand il y en a besoin.

Pour moi, il y a certaines questions fondamentales que nous pourrions nous poser afin d’etre suivies par des thérapeutes dignes de notre confiance, et dignes de nous accompagner dans un parcours de SOIN et de GUERISON PROFONDE.

– Ce thérapeute partage mes valeurs (vision de la santé et du soutien de la physiologie)?

– Ce thérapeute mìécoute? Reçoit mon récit de ce qui a fonctionné ou n’a pas fonctionné pour moi par la passé? Il essaie de comprendre quels sont mes besoins principaux en ce moment?

– Ce thérapeute est capable de m’expliquer les choix thérapeutiques qu’il me propose, en termes d’impact sur le coprs/l’esprit, et des effets secondaires possibles à court et à long terme sur ma santé?

– Ce thérapeute est capable de comprendre quand j’exprime mon désir de ne pas accepter un soin spécifique, et de me proposer une alternative? Il est capable de faire des recherches pour approfondir le sujet?

– Ce thérapeute est capable d’évaluer ma situation, et de travailler en réseau, si nécessaire, avec d’autres professionels afin que je sois suivie le mieux possible? Et de personnaliser son protocole?

– Et surtout: le thérapeute est respectueux? Il me demande la permission avant de me toucher? Il me laisse le temps de respirer, de prendre conscience de mon corps et de me préparer avant d’effectuer des analyse parfois invasives?

Ces questions ne sont pas superflues, et elle se basent sur le principe de l’evidence based medicine: une médecine basée non seulement sur des études scientifiques valables, mais aussi sur l’évaluation de la situation individuelle grace à l’expérience clinique du thérapeute, et sur les PREFERENCES DU PATIENT, qui a été informé DE MANIERE ADEQUATE.

Parce que les choix que nous faisons, ou ne faisons pas, et les soins que nous acceptons, ou n’acceptons pas, ont une influence sur notre santé, et sur notre fertilité à long terme. Et pour pouvoir donner notre véritable CONSENTEMENT, il faut d’abord etre convenablement informé.

En vous souhaitant à toutes un utérus très heureux,
Cecilia

Condividi

Autres articles qui peuvent vous interesser :

porta

Come scegliere un operatore di fiducia?

traditional chinese medicine

Bannir le mot vapeur vaginale

traumatisme

Bains de vapeurs : expérience en cas de traumatisme

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *