DSC_0032Les vapeurs vaginales (ou bains de vapeur) font partie d’une tradition très ancienne, qui était présente dans la plupart des régions du monde pour le soutien de la santé féminine, mais qui s’est perdue…

 

En quoi consistent les vapeurs vaginales ?

Il s’agit d’un bain de vapeur de siège. C’est à dire que l’on s’assoit sur un tabouret avec un trou, ou sur un autre système semblable pour que la vapeur monte au niveau de la zone vulvaire et du périnée. Des plantes spécifiques sont choisies en fonction de la femme et de ses besoins. Attention, dans certaines situations les vapeurs sont contre-indiquées, ou les modalités d’utilisation doivent être personnalisées.

Voyons les bonnes raisons de retrouver cette pratique et de la réhabiliter dans nos foyers (la liste n’est pas exhaustive, les bonnes raisons pourraient être une vingtaine… !) :

 

Pour adresser les crampes menstruelles

Les douleurs menstruelles sont dues à des contractions de l’utérus, qui essaie de se vider. Mais pourquoi doit-il se contracter ? Le sang devrait pouvoir couler seul, sans efforts.

Une explication pourrait être que l’utérus n’est pas dans sa position optimale ou est entouré d’adhérences qui contraignent ses mouvements.

Le sang des règles précédentes qui n’a pas réussi à être évacué risque de rester et sécher dans l’utérus, durcissant les parois en rendant encore plus difficile l’évacuation lors des règles suivantes. Le premier signe que l’on observe sont les pertes brunes au début ou à la fin des règles.

En recherche de grossesse, c’est particulièrement embêtant car cela rend la vie difficile à l’éventuel embryon qui essaie de nidifier.

Les vapeurs vaginales aident à dissoudre ce sang pour lui permettre d’être évacué lors des règles suivantes.

 

DSC_0052

Pour équilibrer les hormones

Notre équilibre hormonal dépend du bon fonctionnement des glandes endocrines (en particulier l’hypophyse et les ovaires) et de la bonne communication entre elles.

Comment communiquent-elles ? Par le sang. Mais si la circulation sanguine fonctionne mal dans le bassin, les hormones peuvent avoir des difficultés à arriver à destination et à délivrer leur message… Et si les ovaires ne sont pas bien irrigués, tout l’axe hormonal se détraque…

Le premier effet des vapeurs vaginales est d’augmenter la circulation dans le bassin. Pour que les ovaires puissent mieux respirer, recevoir et envoyer tous les messages pour un bon fonctionnement de notre cyclicité.

En passant: si vous lisez votre cycle avec la méthode symptothermique, vous pouurez remarquer rapidement le changement de l’équilibre hormonal!

 

Pour se préparer à une conception en santé

Comme le dit si bien Rosita Arvigo : « Quand vous invitez un ami chez vous, vous nettoyez la maison avant qu’il arrive. »

Prendre soin de l’utérus, des ovaires et de l’équilibre de tout le bassin pendant les 6 mois précédents la conception permet de donner au futur enfant les meilleures probabilités d’un bon patrimoine génétique (par une bonne qualité de l’ovule), d’un bon début de grossesse (avec un corps jaune en santé et une muqueuse utérine fraîche), et d’une bonne fin de grossesse et naissance (avec moins de restrictions des organes du bassin et du sacrum).

C’est vraiment un beau cadeau à faire à l’humanité à venir…

 

DSC_0021bPour régénérer l’utérus après un accouchement

De par le monde, l’utilisation traditionnelle la plus courante des vapeurs vaginales est après l’accouchement et sous l’observation des sages-femmes traditionnelles.

En effet, il est important que l’utérus puisse être libre de tous les éventuels débris liés à la grossesse et au placenta, et cela facilitera grandement le retour de couches et la reprise d’une cyclicité saine.

Après une fausse couche également, les vapeurs peuvent être très utiles. Il est important par contre d’être conseillée par une personne compétente en plus d’être suivie par du personnel médical qualifié.

 

Pour se préparer à une ménopause en santé

En ménopause, le volume de l’utérus diminue de moitié. Si des toxines (et sang séché dont nous avons parlé précédemment) restent dans l’utérus et ne sont pas évacués, cela peut provoquer de nombreux symptômes souvent reliés à cette transition, ainsi que d’autres complications.

Les vapeurs vaginales permettent à l’utérus de se vider afin de ce préparer à cette nouvelle phase en santé et avec douceur.

Attention par contre à comment vous faites les bains de vapeur si vous souffrez de bouffées de chaleur ! Des précautions particulières sont importantes dans ce cas.

 

Demandez votre évaluation gratuite

Les vapeurs vaginales sont-elles indiquées ou contre-indiquées dans votre cas particulier?

 

Vous souhaitez commencer à utiliser les vapeurs vaginales chez vous, en toute sécurité et avec un programme personnalisé à votre situation ?

Le suivi “Vapeurs vaginales” vous permet d’utiliser cette méthode chez vous en tout sécurité avec un programme personnalisé.

Vous etes une professionnelle de la santé ou du bien-etre féminin ? La formation “Vapeurs vaginales” vous permet d’intégrer cette méthode dans votre pratique.

 

Ces informations ne se substituent en aucun cas à un avis, un diagnostic et à des soins médicaux. Elles ne sont fournies qu’à titre indicatif, à des fins éducatives pour le bien-etre de la personne. En cas de doute concernant votre santé, consultez un médecin.

 

Condividi

Autres articles qui peuvent vous interesser :

man-2013447_640

Vulvodynie: la guérison est-elle possible?

formation arvigo

Prochaine formation Self care Arvigo, du 22 au 24 juin 2018 proche de Carcassonne

ombelico

Self care Arvigo – Formation niveau 1

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *